une stratégie axée sur 3 filières stratégiques pour le territoire du Beauvaisis

Agriculture et bioéconiomie, au coeur de la stratégie de développement économique du Beauvaisis

La présidente de la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis, Caroline Cayeux, a souhaité impulser une nouvelle dynamique territoriale qui vise notamment à réconcilier économie et écologie. Elle a ainsi confié à Loïc Barbaras, vice-président en charge du Développement économique, et à Aymeric Bourleau, vice-président en charge de l’Enseignement supérieur et l’innovation, la mission de construire la stratégie économique du Beauvaisis pour les dix années venir.

« Beauvaisis 2030 : l’ambition économique » s’articule autour de 5 objectifs :

village high et lowtech Novaparc

Objectif 1 – Structurer de nouvelles filières d’avenir qui contribueront à nos souverainetés alimentaires, énergétique et composants durables, en cohérence avec les ressources spécifiques de notre territoire agricole (autour de la biomasse agricole, du biosourcé et du réemploi)

Ce positionnement stratégique est centré sur les filières productives

  • L’AgTech pour les agricultures résilientes : Agroéquipements / Numérique agricole
  • La Néoindustrie M3 : Métaux / Mécanique / Machinisme
  • Les filières des souverainetés : Biosourcé / Réemploi à valeur ajouté


Objectif 2 – Développer les industries de demain et participer à la réindustrialisation de la France

 

Cet objectif rentre dans le cadre des démarches « Troisième Révolution Industrielle » (Rev’3) de la région Hauts-de-France et dans le label « Territoire d’industrie ».

Digitalisation, robotique, décarbonation, marque employeur et attractivité(s) des métiers de l’industrie, mutualisations et valorisation collective des déchets pour une industrie 4.0 durable.

 

 

Objectif 3 – Consolider l’écosystème AgTech structuré autour du cluster territorial Beauvais Rev’Agro

  • Rev’Agro pour participer à la mise en œuvre de l’agriculture du futur grâce à l’écosystème en place et en cours de développement (Numérique agricole, intelligence artificielle, cobotique et agriculture de précision, bioénergies, agroécologie et nouvelles cultures du changement climatique, matières biosourcées…)
  • Accompagnement du développement de nos campus d’excellence (UniLasalle, Maison mondiale Massey Ferguson…) et nouvelles formations liées aux enjeux de demain.

Objectif 4 – Faire émerger une économie inclusive et circulaire en ville comme à la campagne

Le campus High & Low Tech InCas : lieu d’innovation dédié aux filières de hautes et basses technologiques, intégrant des espaces de coworking et de coliving, offre de restauration locavore, espaces et services de détente, récréatifs et sportifs, formations aux nouveaux métiers de la transition et ateliers dédiés à l’économie circulaire et solidaire , etc.

Objectif 5 – Construire les nouveaux équilibres du commerce physique en centre-ville / centres-bourgs comme en périphérie(s)

  • Mise en place d’actions de développement / d’outils facilitateurs et de régulation des types d’implantation
  • Qualification et encadrement de l’offre de périphérie : Commerce-loisirs-restauration
  • Dynamisation du cœur de ville de Beauvais (Plan Action Cœur de Ville)

Cette stratégie économique ambitieuse qui se veut porteuse de dynamiques de développement et d’attractivité en s’appuyant sur les spécificités territoriales du Beauvaisis et sa dimension différenciante à l’échelle des Hauts-de-France comme au niveau national.

Comments are closed.